ArchiLeb

 

News / Miscellaneous

 

Le Prix Boghossian 2012 est lancÚ

Miscellaneous

Avis aux jeunes artistes libanais : un nouveau prix, destiné à récompenser les talents de la peinture, de la sculpture et de la joaillerie, vient d’être lancé par la Fondation Boghosssian.

Cet article à été initialement publié sur le site web de la revue L’Orient Le Jour (www.lorientlejour.com) le Mardi 20 Décembre 2011.
C’est au cours d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Phoenicia Intercontinental, en présence du ministre de la Culture, Gaby Layoun, et de l’ambassadrice de Belgique, Colette Taquet, que les frères Albert et Jean Boghossian ont présenté le prix de leur fondation destiné aux jeunes créateurs libanais et qui sera décerné chaque année à Beyrouth, au mois de juin. Dans un premier temps, en 2012, l’appel à candidature est limité aux domaines de la peinture, de la sculpture et de la joaillerie. Trois candidats seront donc primés pour cette première édition. En 2013, le prix s’ouvrira à la photographie, à la vidéo, au design et au stylisme.

Les frères Jean et Albert Boghossian lors de leur intervention. (Photo Sami Ayad)
Le jury, composé de douze personnalités du monde artistique et présidé par Albert Boghossian, se réserve le droit de réduire ou d’augmenter le nombre des prix décernés annuellement, en fonction de la qualité des candidatures qui lui seront soumises. Ce prix annuel se trouve «en accord avec l’objectif de notre fondation qui est la promotion et le renforcement des liens entre l’Orient et l’Occident à travers l’art», a indiqué Albert Boghossian dans son mot introductif. Constituée en 1992 par la famille Boghossian, cette fondation privée s’est en effet engagée à soutenir de nombreux projets pédagogiques, urbanistiques, artistiques et culturels. En Belgique, la Fondation Boghossian a acquis et restauré la célèbre villa Empain en 2006, un petit joyau classé de l’architecture Art déco bruxelloise, pour en faire son siège, mais aussi pour y créer un Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident. Ouverte au public en avril 2010, la villa Empain accueille expositions, concerts, conférences, rencontres internationales et résidences d’artistes, de chercheurs ou d’étudiants.
Les trois lauréats du Prix de la Fondation Boghossian 2012 seront invités à séjourner à la villa Empain, où une sélection de leurs œuvres sera présentée et ils recevront aussi, chacun, la somme de 10000 dollars US.
À souligner que les artistes candidats doivent avoir moins de 35 ans; être de nationalité libanaise ou avoir vécu au Liban pendant au moins 5 ans; fournir au jury un dossier sous la forme d’un CD en deux exemplaires, composé d’une biographie détaillée, de la mention des publications réalisées sur leurs travaux, de reproductions de qualité de leurs œuvres avec les détails techniques; présenter leurs œuvres aux membres du jury lors de sa réunion en juin; respecter les délais et calendrier imposés.
Les CD de candidatures doivent être envoyés en double exemplaire et par courrier recommandé avant le 15 avril 2012 à l’adresse suivante: Fondation Boghossian, boîte postale 16/6 421, Achrafieh, Beyrouth, Liban.
«Nous n’avons pas l’ambition de changer le monde, mais si nous pouvons contribuer à ajouter un peu d’art et de créativité dans nos vies, notre but sera atteint», a bien conclu Jean Boghossian avant de remercier ceux qui ont contribué à l’organisation de ce prix: le ministre de la Culture, l’ambassade de Belgique, l’ALBA, Apeal et Solidere. En collaboration avec ce dernier partenaire, la Fondation Bohossian prépare par ailleurs une exposition d’une vingtaine d’artistes libanais à Bruxelles. De belles initiatives et de belles collaborations en perspective pour un nouveau pont entre Orient et Occident grâce à deux frères joailliers qui ont l’Arménie, le Liban, la Belgique et les arts dans l’âme.

 

For more information

 
URL www.fondationboghossian.com
 

Post Your Comment

 
   
 
   
 
   
 
Visual CAPTCHA
 
* Required Fields.
** Required, but will not be published.
Sponsor
Advertisment